Chargement en cours

Synthèses rédigées par les étudiants du cours de Culture numérique

Note de lecture

Références du document annoté

Anatomie d'un MOOC

MOOCs : une proposition de grille de lecture

Matthieu Cisel
25 juin 2013 , Blog "La Révolution MOOC"
  • Fiche de lecture :

Article : http://blog.educpros.fr/matthieu-cisel/2013/06/25/mooc-une-proposition-de-grille-de-lecture/

Site : Blog « La Révolution MOOC »

Date : 25 Juin 2013

Auteur : Matthieu Cisel

   A la base, existent deux grands types de MOOCs :

  • les xMOOCs, basés sur une pédagogie traditionnelle, la transmission d'un savoir d'un professeur à un (ou plusieurs) élève.
  • les cMOOCs, ou MOOCs connectivistes, pour lesquels la création de savoir se fait en même temps que la création de ressources , par la recherche, le dialogue et les échanges à partir de bases jetées par les professeur. → co-création de savoir.

   Mais aujourd'hui, avec la multiplication des MOOCs, peu sont encore purement admissibles dans l'une ou l'autre de ces catégories.

   Plusieurs axes sont possibles pour essayer de comprendre comment se composent ces cours :

  • la finalité du cours : d'un cours théorique, peu ou prou équivalent à un CM, à un cours participatif où la construction de savoir importe autant voire plus que la transmission pure.

  • le niveau attendu des participants : des cours d'introduction à des domaines larges, à des cours ciblés dans des domaines spécifiques, le tri du public se fait principalement par ces critères, tout le monde ne pouvant évidemment pas suivre un cours de niveau élevé dans une matière scientifique par exemple.

  • l'animation du cours : même si la vidéo est le support très majoritairement utilisé dans les MOOCs (et qualifie même en quelque sorte le MOOC), il existe d'autres ressources : audio ou texte notamment. Plusieurs types de vidéos sont également possibles, avec des coûts et des avantages variables. Le cours peut également être classé en fonction de ce qu'il a été créé spécialement pour le MOOC, adapté, ou juste transposé en virtuel.

  • élément-clef du MOOC : l'interactivité nécessitant l'implication de l'étudiant : aux quizzs et évaluations ou devoirs notés par les pairs, s'ajoutent également, pour certains MOOCs, d'autres activités : résolution de problèmes, création d'un projet...

  • la charge de travail demandée à l'étudiant : quantité et type du travail demandé à l'étudiant : du simple quizz à plusieurs devoirs rédigés.

→ situer chaque MOOC par rapport à ces critères permet d'en dresser une sorte de typologie, de portrait-robot.

   Avant de créer ou de participer à un MOOC : s'interroger sur ce que l'on cherche, ce qu'on veut en retirer...