Chargement en cours

Synthèses rédigées par les étudiants du cours de Culture numérique

Page d'accueil de paypal.com
Page d'accueil de paypal.com

Monnaies numériques (bitcoin,...) et paiement en ligne (paypal, google wallet, facebook crédits,...)

Baptiste Chesnel, Maxime Chauveau, Kévin Bizien (Licence Pro ATC Webmestre)
Synthèse sur le sujet de la monnaie numérique et du paiement en ligne. Quel tournant a pris la monnaie ces dernières décennies suite à la montée en puissance des nouvelles technologies. Quelles sont les nouvelles possibilités du paiement en ligne ? Quels sont les acteurs de ce marché et quelles solutions proposent-ils à leurs utilisateurs ? Autant de questions que nous pouvons nous poser sur l'avancée des moyens de paiement. Le bitcoin semble être la monnaie électronique "virtuelle" la plus populaire, mais qu'est ce que cette nouvelle monnaie apporte vraiment au monde du paiement en ligne ? Paypal ne suffit-il pas pour nos échanges sur le web ?
(déposé le 2013-12-12 16:04:49)

Monnaies numériques et paiement en ligne

Format PDF de la synthèse
Licence : Licence inconnue -- D.R.

Sommaire:

Introduction

1 - Partie 1 : Les monnaies numériques

A - Définition / Présentation

B - Bitcoin

C - Impacts

2 - Partie 2 : Le paiement en ligne

A - Définition / Présentation

B - Auteurs (gros groupes)

C - Impacts

Conclusion

Introduction:

Le créateur du Bitcoin connu sous le pseudonyme de Satoshi Nakamato a réalisé des milliards de bénéfices grâce à sa monnaie électronique ces derniers mois.

La démocratisation de l’Internet ces dernières décennies et l’apparition des systèmes de paiement en ligne ont bouleversés les codes.

Il y a une à deux générations, nos habitudes de consommations étaient principalement rythmées par les échanges physiques (billets, pièces, cartes bleues, chèques, etc.) Aujourd’hui cette tendance porte sur la dématérialisation avec le paiement en ligne.

Ce sont les banques et les États qui créent et gèrent la balance de la monnaie dans les faits, mais nous allons voir que de nouveau acteurs créent  de la monnaie virtuelle afin de dégager des bénéfices tout comme le cas de Bitcoin.

Dans un monde où les technologies avancent à grand pas, comment la monnaie électronique et le paiement en ligne ont-ils changés nos codes de consommation ?

Dans cette synthèse nous présenterons dans un premier temps ce qu’est la monnaie électronique notamment avec le cas de Bitcoin ainsi que ses effets économiques et juridiques.

Et dans un second temps, nous vous parlerons du paiement en ligne en vous présentant ses acteurs, leurs combats et concurrences ainsi que les impacts de cette nouvelle technologie.

Partie 1 : La monnaie électronique

- A - Définition / Présentation :

Le terme de “monnaie électronique” est nouveau et n’est pas encore défini de manière claire. En effet l’avènement de l’informatisation de la gestion de la monnaie a permis à de nouvelles possibilités de voir le jour. La gestion de la monnaie tend à être dématérialisée et l’on voit de plus en plus de technologies qui “électronise” cette monnaie.

De façon plus simple, une monnaie peut être dite électronique lorsque celle-ci est conservée sur des supports électroniques qui sont eux même utilisés par l’intermédiaire de dispositifs électroniques (carte Monéo, bitcoin…).

Ce nouveau mode de paiement vient concurrencer les achats par pièces, billets, ou encore par chèques et cartes bancaires.

Il existe plusieurs manières d’utiliser les monnaies numériques. Une des plus simple est le stockage d’une monnaie fiduciaire sur un support électronique (tel que le propose le système Monéo, ou encore les cartes cadeaux). Un individu Y choisi de stocker une certaine somme sur une carte. Une fois le transfert effectué, la somme prélevée ne se situe plus sur le compte en banque de l’individu, mais sur la carte. Monsieur Y peut alors utiliser cette carte pour payer certaines choses dans des lieux qui le permettent.

Un autre genre de monnaie numérique à vu le jour et tente de révolutionner le système monétaire: les monnaies dites “virtuelles”. La plus aboutit aujourd’hui, ne faisant pas l’ombre d’un doute, est le Bitcoin. Entièrement émise sur le Web, le Bitcoin est une véritable devise monétaire à l’image des dollars américain et des euros européens. Le bitcoin fera l’objet d’une analyse plus précise plus loin dans cette synthèse.

L’invention de nouvelles devises totalement “virtuelles” sur le Web vient pour répondre à des besoin de simplicité de paiement en ligne. Nous analyserons cette technologie qui à pris une ampleur considérable jusqu’à concurrencer les achats en magasin.

Intéressons nous au cas de la France :

C’est avec deux ans de retard que la France transpose à la deuxième directive de la monnaie électronique. Le droit français de la monnaie électronique est donc apparu en ce début d’année 2013. Ce tournant va permettre aux nouvelles entreprises d’accéder au marché, mais aussi d’instaurer une concurrence entre les différents acteurs du marché. Nous pouvons donc remarquer l’importance pour l’économie d’un pays de la mise en place de systèmes de monnaies électroniques.

Un nouveau mode de paiement est né, cette loi marque la fin du monopole bancaire français sur cette monnaie électronique et permet aux établissements de monnaies électroniques d'exister. Ils sont une vingtaine à proposer ces services tel que la société Amazon ou encore le géant Google.

- B - Bitcoin

Nous parlions en introduction du créateur de Bitcoin qui a su générer des millions grâce à l’invention d’une nouvelle devise monétaire ainsi qu’un système de paiement en ligne. Il faut bien différencier ces pratiques entre les technologies permettant de stocker de la monnaie fiduciaire sur un support électronique (tel que Monéo le permet), et le Bitcoin qui est une devise monétaire à part entière.

Crée en 2009 par Satoshi Nakamoto (pseudonyme), cette monnaie permet le transfert d’unités appelées Bitcoins à travers le réseau internet. C’est la première devise monétaire électronique décentralisée, ce qui permet à deux personnes par exemple d’échanger leurs Bitcoins sans passer par l’intermédiaire d’une banque. Ils sont générés à travers tout le réseau par n'importe quelle personne faisant tourner une application libre appelée “un extracteur de Bitcoins”. Les Bitcoins sont ensuite stockés dans un porte feuille électronique.

What is Bitcoin ?
What is Bitcoin ? (Vidéo)

Vidéo

Vidéo de présentation du Bitcoin.
Licence : Creative commons - by

Cette monnaie semble donc être un idéal pour un futur moyen de paiement officiel. Certains prétendent que le Bitcoin remplacera nos vieux billets et nos vielles pièces de monnaies.

De ce succès, des fraudes aux Bitcoins se développent. Récemment en Allemagne, deux individus se sont fait interpeller pour avoir généré illégalement des Bitcoins et volé des identités numériques. Après avoir pris le contrôle de plusieurs ordinateurs et de différentes identités numériques, les voleurs auraient générés une valeur de Bitcoin équivalant à plus de 700 000 euros.

Le Bitcoin n’est pas encore reconnu officiellement comme monnaie à part entière, elle est même interdite aux institutions financière en Chine.

En France, une mise en garde sur ce système de paiement a été prononcée par la Banque de France.

Le Bitcoin a donc de réelles limites, en effet cette monnaie n’est pas une “chose”, elle n’a rien d’un objet. Ce n’est que l’unité d’une monnaie virtuelle dépourvue de toute matérialité. Moyennant quoi il est impossible d’imaginer qu’elle puisse un jour remplacer nos monnaies actuelles qui officient en tant que instrument d’échange.

Évolution du prix du bitcoin depuis 2010

Évolution du prix du bitcoin depuis 2010

Graphique présentant la courbe d'évolution du prix du bitcoin depuis 2010.

- C - Impacts

Les paiements effectués en ligne se démocratisent d’années en années. Grâce à de nouveaux systèmes tel que le Bitcoin, les échanges ne sont que facilités. Cependant, de tel systèmes s’exposent à de nouvelles fraudes, blanchiment d’argent et autres trafics ou marchés parallèle. La plus grosse affaire de blanchiment est sans nul doute la société de monnaie numérique “Liberty Reserve” et l’inculpation de ses sept responsables. Enregistrée au Costa Rica, Liberty Reserve fut en 2006. C’était une plate-forme de paiement électronique très active, à l’image de Bitcoin, permettant d’envoyer de l’argent sans traces, n’importe ou dans le monde et sans contraintes. La société est accusé d’avoir blanchi 6 milliards de dollars en sept ans. Nous pouvons faire le parallèle avec les fraudes effectuées sur le Bitcoin et l’usurpation d’identités numériques. La monnaie numérique ouvre la voie aux transactions sans traces. Ce qui facilite considérablement les détournements d’argent.

Les monnaies numériques ont un réel impact sur le e-commerce. Elles semblent être une solution facile car ses monnaies sont simples d’utilisations comparées aux devises monétaires officielles. Cependant, les clients utilisant ce système ne peuvent effectuer une transaction sans convertir la valeur de leur dépenses de monnaies numériques en devise monétaire officielle ($, €, £…). De plus, les commerçants se retrouvent dans l'embarrât lorsque ceux-ci reçoivent une transaction de ce type car, à l’image des frais de carte bancaire, ils se voient taxé sur la valeur du Bitcoin.

Du succès de Bitcoin, est né de nouvelles monnaies numériques reprenant l’idée de facilité d’échanges dans le monde entier. Dans un marché ou peu de représentant opèrent, le Bitcoin se voit concurrencer par de nouvelles devises tel que le Litecoin ou encore le Namecoin. Plus performant en terme de transaction, ces petites devises connaissent une évolution plus rapide que leur géant concurrent et sont maintenant presque plus stable que celui-ci.

Nous ne pouvons aujourd’hui savoir comment vont évoluer les choses. Est-ce que de telles devises monétaires vont réussir à détrôner nos monnaies officielles ? Aujourd’hui cela semble compliqué, intéressons nous maintenant de plus près au paiement en ligne.

Partie 2 : Le paiement en ligne

- A - Définition / Présentation :

Le paiement en ligne permet de fournir des moyens de paiement pour payer sur l’Internet à partir de différents terminaux (Ordinateur, Smartphone, tablette, etc.). Les banques mettent à dispositions différents outils pour pouvoir payer, ce sont les moyens de paiements.

Parfois appelé « E-paiement », le paiement sur internet se développe parallèlement à la croissance du commerce électronique. Elle est gérée dans la partie sécurisée du site d’un commerçant ou sur le site internet d’une banque.

Son principe réside dans la cryptographie à clé publique ainsi que la signature électronique rendant la monnaie électronique possible. C’est le cryptographe David Chaum qui réalise ce protocole de signature en 1987. Il crée Digicash un système de paiement révolutionnaire en 1994, malheureusement trop en avance sur son temps ne réussit pas à percer au sein du grand public.  D’autres grands groupes comme Visa, MasterCard,  American Express ou encore Paypal contribueront à l’expansion du paiement en ligne  avec de nouveaux protocoles et systèmes de sécurisation. Grâce à l’expansion de l’internet et des croissances des sites de commerces en ligne, la demande s’est de plus en plus faite ressentir. Aujourd’hui c’est un moyen évident pour tous de faire des achats en ligne. En moins d’une demie décennie la tendance c’est totalement démocratisée.

Il existe à ce jour plusieurs solutions de paiement en ligne :

-   Avec la carte bancaire : Dans un espace sécurisé du site l’acheteur compose les informations relatives au prélèvement de sa carte bancaire (numéro à 16 chiffres, la date de validité, les 3 derniers chiffres du pictogramme au dos de la carte). Une option de sécurité supplémentaire peut être ajoutée en sus par la banque qui fournit un code à usage unique par SMS ou mail.

-  Avec un E-numéro de carte bancaire : Les E-cartes bancaires fournies par certaines banques sont temporaires et liées avec la carte bancaire. C’est un moyen supplémentaire de protéger la carte en ne donnant pas les numéros de carte bancaire.

-   Sans carte bancaire : Il existe des services qui permettent de payer en ligne sans donner de numéro de carte bancaire (exemple : Paypal et Google Wallet [Voir partie 2-B les grands acteurs]). Elles gèrent les comptes et permettent les transactions monétaires immédiatement. Cette solution permet de renseigner uniquement les coordonnées bancaires à l’inscription. En parallèle ce type de service permet de recevoir de l’argent mais aussi de faire des transferts ou encore des virements. Ce service peut faire office de frais supplémentaires.

- B - Acteurs (gros groupes)

L’expansion et la démocratisation du paiement en ligne ont permis à de grands groupes de prendre part à ce marché. Certain connus comme Google Amazon ou encore Facebook qui souhaitent étendre leurs activités et de s’imposer ou encore d’autres comme Payal considéré comme un des plus grand leadeurs mondiaux du service de paiement en ligne.

Présentation d’un acteur connu Google avec son service Google Wallet :

Le Google Wallet est un service proposé uniquement aux Etats-unis, il axe et se démarque principalement sur le paiement par smartphone uniquement avec les identifiants Google.

Le Google Wallet permet de :

- Envoyer de l’argent à d’autres personnes possédant un compte ou encore envoyer l’argent directement à son propre compte bancaire

- De rassembler l’ensemble de vos carte fidélités pour profiter de promotions d’achats

- Compatible avec les smartphones NFC elle permet de payer sans contact

- Faire des achats en ligne sur des sites proposant se service (Play Store, etc.)

Le système est protégé par un mot de passe personnel et si le smartphone est perdu, il est possible de bloquer le compte par Internet. L’ensemble des transactions sont prévenues par notifications.

Présentation d’un second acteur reconnu principalement par son service de paiement en ligne : Paypal.>

Page d'accueil de paypal.com

Page d'accueil de paypal.com

Page d'accueil du site web paypal.com.
Licence : Tous droits réservés -- Copyright

Paypal issue d’une fusion de start-ups créée en 2000 appartenant aujourd’hui à la société Ebay est un service de paiement en ligne qui permet de payer ses achats, de recevoir des paiements ou encore d’envoyer et de recevoir de l’argent. Pour pouvoir bénéficier de ce service, la personne doit simplement donner ses coordonnées financières lors de l’inscription. Il est à ce jour l’un des plus important services de paiement en ligne dans le monde entier. En 2012, Paypal a lancé le service Paypal Here, un système qui permet aux utilisateurs de payer via leur smartphones.

D’autres acteurs issus de marchés différents comme Amazon a décidé lui aussi de se lancer dans le paiement en ligne en octobre 2013. Ainsi lorsque les clients enregistreront leur carte sur le site, ils pourront effectuer les achats avec les identifiants Amazon sur les sites partenaires participants.

Ici, Amazon souhaite concurrencer son principal concurrent Ebay avec son service Paypal.

On peut voir aussi un tout autre concurrent Facebook élabore des phases de tests pour un système de paiement en ligne axé sur les smartphones grâce aux identifiants. Le paiement en ligne suscitant  un fort intérêt, il souhaite s’imposer.

En Octobre 2013 le terme «Guerre du porte-monnaie numérique» est lancé par le site le 24heures, le marché du paiement par smartphone est en plein boom économique. La moitié des directeurs de banques allemandes estiment que d’ici 7 ans la carte bancaire sera détronée par le smartphone. La guerre aux solutions de paiement en ligne et de porte feuille numérique est lancée. Les gros du marché (google, apple…) investissent dans le milieu, les banques sont donc en réel danger puisqu’elles risquent d’être en perte de vitesse si elles ne trouvent pas de solutions afin de rester en concurrence avec les nouvelles méthodes de paiement.

Un dernier système en date à noter est le paiement par NFC (Near Field Communication)

La technologie NFC permet une communication de proximité lancé par Sony et Phillips permet d’échanger des données ente un lecteur et n’importe quel terminal mobile ou entre terminaux mobiles eux-mêmes.

Les services sont multiples, il y possibilité de transférer des fichiers d’un devise à un autre ou encore des données.

Ce qui est intéressant de voir c’est quelle permet aussi le paiement sans contact. Moyen révolutionnaire et rapide de paiement en approchant simplement son smartphone de la centrale de paiement.

Les industries recherchent de nouveaux concepts par le biais des start-ups pour innover les moyens de paiement.

Certaines comme Syspay qui souhaite par l’intermédiaire d’un Smartphone et d’un terminal certifié effectuer des petits paiements sans contact ou encore Flashiz permet de payer par le biais de Flash code (ou QR code) pour apporter une valeur ajoutée aux produits.

A savoir que 65% des possesseurs de smartphones ont des activités liées au shopping et que seulement une personne sur 5 finalise ses achats sur mobile. On remarque donc que le marché du paiement était principalement réservé aux banques, aujourd’hui de nouveaux acteurs s’imposent en cherchant une nouvelle diversification des usages communs.

- C - Impacts

De nos jours, les possibilités sur le web sont énormes et nous permettent de réaliser la quasi totalité de nos tâches quotidiennes depuis un écran d’ordinateur ou encore son mobile. Le paiement en ligne a révolutionné l’utilisation de certaines pratiques telles que les achats personnels / professionnels et la souscription à une banque en ligne.

Une étude récente mesurant les habitudes d’achats de cinq pays a révélé que les achats sur le web sont réalisés principalement via Carte Bancaire ou compte Paypal, ce dernier étant le leader du marché concernant les achats en ligne.

Paypa permet de payer des achats, de recevoir des paiements, ou d'envoyer et de recevoir de l'argent via internet (et ce depuis n’importe quel terminal connecté à internet) nécessite parfois de déclarer son compte personnel :

- Dans le cas ou l’utilisateur réalise un bénéfice sur ses achats/ventes.

- Si l’utilisateur de Paypal est un professionnel.

Il ne doit néanmoins pas déclarer aux impôts ce même compte dans le cas où il vend des biens personnels, une amande de 1500€ sera a payé dans tout cas de fraude à la déclaration de compte Paypal.

Malgré une hausse de l’utilisation du paiement en ligne, ce procédé comprend des risques comme le “hack” des coordonnées bancaires suivi d’achats frauduleux et pour cela, certaines banques proposent des cartes spéciales aux achats sur le web, qui sont sécurisées et à code unique.

Il existe également des tiers de confiance tels que PriceMinister ou Ebay qui attendent de vérifier les coordonnées bancaires du propriétaire ainsi que l’objet mis en vente avant d’envoyer ce dernier et donc d’encaisser le paiement de l’utilisateur.

Il y a un secteur où il y a un réel impact du paiement en ligne, la banque en ligne.

En effet, depuis 2006 se développe un réseau de banque en ligne (à ne pas confondre avec site officiel de Banque) qui propose de nombreux avantages lors de l’ouverture d’un compte (Chéquier gratuit, carte bleu gratuite etc.).

Ces banques ont de réels avantages sur leurs concurrents :

- Moins de frais de souscription (jusqu’à 5 fois moins qu’une banque traditionnelle)

- Offres promotionnelles sur l’ouverture de compte

- Gestion de compte 24h/24 7j/7 grâce au web.

- Plus d’attente au guichet et plus de rendez-vous.

- Sécurité accrue.

- Beaucoup de choix d’offre.

Comparatif des prix moyens des banques en lignes.

Comparatif des prix moyens des banques en lignes.

Tableau de comparaison des prix moyens de différentes banques en lignes.

L’un des seuls inconvénients à ces banques est le fait de ne pas pouvoir négocier une offre étant donné que notre banquier devient une “machine” en souscrivant à ce type de banque.

Le paiement en ligne est donc en plein essort, les utilisateurs se voient de plus en plus rassurés par une sécurité toujours plus importante et une utilisation simple et depuis plusieurs terminaux connectés. Cependant il est à noter que le danger du paiement en ligne n'est pas plus élevé que tout autre achat et devient de plus en plus encadré. De plus, en cas de fraude, les banques sont très souvent tenues de rembourser un débit effectué sans preuve de votre identité.

Conclusion:

Cette synthèse nous a permis de mieux analyser le système global du paiement en ligne et ses monnaies électroniques.

L’apparition des monnaies électroniques vient concurrencer les monnaies fiduciaires et simplifie de manière générale les paiement. Le Bitcoin, géant de la monnaie “virtuelle”, a su s’imposer dans la monde de la finance et a ouvert la porte sur un nouveau mode de paiement. Les avancées technologiques ont pu démocratiser cette nouvelle monnaie par l’intermédiaire du paiement en ligne.

Le paiement en ligne a su répondre à un besoin très fort de la mondialisation à savoir la possibilité d’effectuer des achats en ligne de n’importe où. De nouveaux acteurs sont apparus et sont devenus des géants de ce marché en faisant référence à Paypal racheté par Ebay. La tendance s’ouvre dorénavant au paiement Smartphone qui est le nouveau marché à conquérir. Les banques sont amenées à développer les offres pour ne pas perdre le marché. Cette démocratisation à bouleversé beaucoup de choses, comme les habitudes de consommations ou encore les fraudes. Ces fraudes ont su évoluer au même niveau que les systèmes de sécurisation.

On peut se demander ce que l’avenir de la monnaie électronique et le paiement en ligne apporteront. Mèneront-elles à la disparition de la monnaie fiduciaire ? Impacteront-elles l’économie globale ? Est-ce un meilleur moyen de gèrer la traçabilité des transactions pour jour une transparence globale ?

Retour haut de page

 
 

Notes de lecture

Paiement en ligne : comment payer sur internet

Etats-Unis: un émetteur de monnaie numérique accusé de blanchiment

Paiement sur Internet

[Reportage] E-Wallet, les enjeux et nouveautés du paiement mobile

Présentation de Google Wallet

Paiement en ligne : cinq pays passés au crible

El éxito del bitcoin revaloriza otras monedas virtuales.

Faut-il déclarer son compte Paypal ? La réponse de Bercy

E-commerce : 3% des transactions seraient des tentatives de fraude

Payer en ligne : quels risques ?

Banque en ligne ou banque traditionnelle ?

La guerre du porte-monnaie numérique a débuté

Bitcoin : la chimère de la monnaie électronique

Will Bitcoin have a positive impact on ecommerce ?

Monnaie électronique : ce qu'il faut savoir en 2013

Paiement en ligne

Amazon concurrence PayPal sur le paiement en ligne

Bitcoin est un système de paiement novateur et une nouvelle forme d'argent.